Techniques utilisées

Pour vous accompagner pendant votre hypnothérapie, je pratique essentiellement l’Hypnose Humaniste et la Thérapie Symbolique Avancée. Ces nouvelles formes d’hypnothérapie ont été développées à l’aube du 21è siècle.

Étant également formée en Hypnose Ericksonienne, Programmation Neuro Linguistique (PNL) et Nouvelle Hypnose, j’utilise également ces techniques. Quelles que soient les techniques que j’emploie, elle ont toutes un objectif commun : travailler sur l’Inconscient. Selon Olivier Lockert (“Hypnose Humaniste”, Editions IFHE, page 44) : “L’Inconscient était connu des philosophes bien avant que Freud ne le popularise. Platon en parlait déjà comme notre âme mortelle, qu’il divisait en trois dimensions, découvrant avec 2300 ans d’avance nos cerveaux reptiliens, limbiques et néocortex ! Il décrivait aussi ce qu’il appelait l’âme immortelle ou la Conscience, terme que j’ai conservé pour désigner le niveau de nous qui œuvre en Hypnose Humaniste”.  

L’Hypnose Humaniste

L’Hypnose Humaniste est reconnue comme étant une thérapie brève. Pour la présenter, je laisse la parole à Olivier Lockert, Président de l’Institut Français d’Hypnose Humaniste et Ericksonienne. Voici donc quelques extraits de “L’Hypnose pour les nuls” (2014) qu’il a co-écrit avec Patricia d’Angeli Lockert.

Conscience“L’Hypnose Humaniste permet (…) d’atteindre un état modifié de conscience par davantage de conscience plutôt qu’en plongeant dans l’inconscience. Au lieu de replier la personne sur elle-même, par une restriction du registre sensoriel et cognitif, on l’aidera à dépasser son niveau habituel de conscience. C’est ce qui saturera son mental et la fera basculer en état modifié de conscience. D’ailleurs, cela correspond bien à la définition du mot latin « transe » : aller au delà porter plus loin, de l’autre côté… (page 20).

Autonomie : “L’état de transe de l’Hypnose Humaniste est un état de reconnexion corps/esprit, d’union avec soi-même et la vie autour. On reprend le contrôle de ses automatismes psychologiques, ce qui permet d’agir en toute autonomie sur différents paramètres psychologiques (stress, compulsions, émotions etc.) ou même physiques (anesthésies, tensions, bronches etc). On appellera cela « être associé » (page 20).

Légèreté : “Et voilà, nul besoin de « revenir » ou de « sortir de transe » lorsque vous êtes en ouverture de conscience car vous vous sentez bien et léger, votre esprit fonctionne rapidement, votre intuition est ouverte, sans limitation mentale. C’est facile et agréable. Rouvrez les yeux et profitez de la Vie ! (page 33).

Les personnes qui n’arrivent pas à se laisser aller adorent l’Hypnose Humaniste car elles peuvent enfin profiter comme les autres des bénéfices de l’hypnose, tout en gardant le contrôle !”

Olivier Lockert

Rapidité : « Par exemple, pour arrêter de fumer comme pour soigner la plupart des « petits bobos » ou améliorer une situation problématique, cela se fera en une à trois séances.” (p.20). Mais si vous vous effondrez en lames en arrivant, par exemple, en raison de souvenirs douloureux de votre enfance ou d’un traumatisme que vous pensiez pourtant avoir digéré, ajoutez quelques séances pour prendre ces aspects-là en compte.” (page 20).


Efficacité : “Enfin, si vous portez des problèmes anciens, liés à votre éducation ou à votre histoire de vie, de multiples expériences traumatisantes, des relations désastreuses et que tout cela vous fait somatiser… il vaudra mieux envisager une dizaine de séances ou un peu plus, étalées sur plusieurs mois, afin que vous ayez le temps de soigner vos blessures et de vous déployer en tant que personne.” (page 24).

La Thérapie Symbolique Avancée (TSA)

Savez-vous que le terme « psychothérapie » vient étymologiquement de deux mots grecs ? Et plus exactement de : « psukhē » signifiant le souffle, l’esprit, l’âme et « therapéuô » signifiant  servir, prendre soin de, soigner, traiter… Autrement dit : il s’agit de soins de l’âme, de l’esprit.

Et bien… c’est ce que vous pouvez faire en Thérapie Symbolique Avancé (TSA). Comment ? Tout simplement en allant à la rencontre des blessures qui sont à l’intérieur de vous. Elles ne se voient pas « à l’œil nu » mais, faisant partie de vous, vous pouvez tout de même en constater les effets dans votre vie.

Ce qui est certain, c’est que « vous étiez là » quand vos blessures se sont créées : donc, à un certain niveau de vous, vous savez plus que vous pensez savoir. Et je peux vous accompagner à retrouver le chemin vers celles-ci afin que vous puissiez en prendre soin. Voilà tout l’enjeu de la TSA.

La TSA fait partie du courant de l’Hypnose Humaniste. Elle est donc reconnue comme étant une thérapie brève. Pour la présenter, je laisse la parole à Patricia d’Angeli Lockert, Directrice de l’Institut Français d’Hypnose Humaniste & Ericksonienne (IFHE) et thérapeute d’orientation jungienne spécialisée en symbologie. Voici donc quelques extraits de son livre « Psychothérapie » (2013).

Existence : « Cri du coeur, cri de l’âme.
Cri de l’enfant en nous qui se tourne vers le monde et lui demande pourquoi la vie existe si elle n’est que souffrance ? Pourquoi suis-je né(e) ?
Cri que j’entends chaque jour, dans la bouche des personnes que j’accompagne en psychothérapie, mais également dans la bouche de beaucoup de personnes que je croise au gré de la vie
. » (page 13)

Existences : « Ce qui se vit à l’intérieur de nous, nous le projetons à l’extérieur. Aussi, un déséquilibre intérieur va provoquer un déséquilibre dans la vie. Quand il s’agit d’un individu, la mal-être ne touche que lui. Quand il s’agit de tout un peuple, ce déséquilibre conduit à la guerre ou à l’auto destruction. » (page 42)

Nous allons parler ici des blessures principales qui dirigent notre existence.

Patricia d’Angeli Lockert

Lucidité : « Malheureusement, malgré sa grande intelligence, l’homme ne pense pas qu’il est nécessaire de comprendre et de contrôler son propre cerveau afin que celui-ci commence à servir ses rêves.
Donc, dans les situations où les désirs inconscients et conscients se différencient ou s’opposent, ce sont toujours les désirs de l’Inconscient qui seront exaucés en priorité dans la vie
. » (page 19)

Votre Enfant Intérieur : « L’enfant intérieur, quel que soit notre âge, est toujours présent dans notre vie. Il surgit parfois dans la tristesse ou l’impuissance, parfois à travers notre colère, parfois dans une explosion de joie.
L’enfant intérieur, c’est l’ensemble des perceptions enfantines qui se sont logées dans notre Inconscient jusqu’ à l’âge de 7/8 ans. C’est également tout ce que nous avons appris sur ce qu’était un enfant par le biais de l’éducation, la télévision etc.
Nous avons une image personnelle et une image collective de l’enfant
. » (page 62)


Aller à la recherche de notre enfant intérieur, c’est aller à la rencontre de notre blessure d’enfance.

Patricia d’Angeli Lockert

Votre Masculin Intérieur : « Lorsque nous réfléchissons et inventons toutes ces choses pour nous rendre la vie plus facile, du véhicule à la machine à laver, en passant par la télévision et les ordinateurs, nous sommes dans notre Masculin Intérieur.
Lorsque nous faisons référence au temps et regardons notre montre pour savoir combien de temps il nous reste, nous sommes dans notre Masculin Intérieur.
 » (page 40)

Pour découvrir le cabinet d’hypnothérapie de la Maison médicale d’Amfreville, c’est par ici…