Définition de l’Hypnose

Comme vous le savez, nous avons tous en nous :

  • une partie consciente (notre Conscient),
  • et une partie inconsciente (notre Inconscient), cette facette non consciente qui est pourtant si active au quotidien (Décidez-vous consciemment à chaque seconde à quel rythme bat votre cœur ? Décidez-vous consciemment à quelle température se stabilise votre corps ? Et comment sont libérées vos hormones ? Et vos rêves ? Et quid de la gestion de vos souvenirs ? Sans compter les battements de vos cils, vos mimiques, vos micros mouvements, vos lapsus etc.).

L’hypnothérapie (ou thérapie par l’Hypnose) prend en compte cette configuration naturelle et l’utilise à des fins thérapeutiques. Comment ? En vous mettant en relation avec votre Inconscient grâce à une induction hypnotique qui modifiera votre état de conscience. Et comme votre Inconscient est une ressource puissante et particulièrement importante (il est environ 9 fois plus grand que votre Conscient), vous comprenez alors pourquoi l’hypnothérapie est une thérapie brève.

Oui, effectivement, l’hypnothérapie est traditionnellement est considérée comme étant une thérapie brève. Plusieurs protocoles existent et puisent leurs racines dans l’histoire de la discipline (voir les auteurs que je vous conseille sur la colonne de droite). Tous reposent sur l’utilisation de la parole professionnelle, maîtrisée et décidée à chaque instant dans ses détails, grâce à une concentration élevée et une « inter- congruence ». L’objectif est souvent de traiter un symptôme (« j’ai mal à… »), ou d’aider la personne à se sentir mieux dans sa vie, grâce à un travail global sur son terrain (« je suis mal »).

Et si vous allez déjà bien ? Et bien… rassurez-vous ! L’Hypnose vous offre aussi ses bienfaits, en vous permettant de développer votre potentiel !

Sachez que, en général, les personnes suivent entre 3 et 10 séances.

Cependant, lorsque les situations sont plus délicates, je préfère parler en durée et non en nombre de séances, car le temps est un facteur à prendre en considération (1 à 3 ans). Ceci dit, ayez à l’esprit que les séances n’ont pas systématiquement besoin d’être rapprochées car votre rythme s’ établit en fonction de vous et de votre propre chemin d’évolution.


Définitions :

Etats de conscience

  • Etat ordinaire de conscience

Dans votre état ordinaire de conscience, vous percevez la réalité avec vos sens et vous êtes repéré dans l’espace et le temps. Vous vivez ainsi au quotidien, la plupart du temps.

  • Etat modifié de conscience, naturel et courant

Lorsque vous rentrez chez vous en mode « automatique » (« ah, tiens, je suis déjà arrivé ? »), que vous plongez dans une rêverie, un bon film, un roman (« Ah… j’étais complètement dedans»), votre état de conscience est naturellement modifié. Vous êtes comme « ailleurs ». Idem quand vous êtes amoureux…

  • Etat modifié de conscience, naturel et créé

Lorsque vous vivez une séance d’Hypnose, votre état de conscience est volontairement modifié par l’hypnothérapeute, par le simple usage de la parole. Votre perception de la réalité varie alors jusqu’à vous permettre d’accéder à votre Inconscient. Dès lors, deux configurations possibles :

  • soit la scission naturelle entre Conscient et Inconscient est accentuée : on parlera alors d’hypnose dissociante (Hypnose Ericksonienne, Hypnose Classique…),
  • soit cette scission naturelle est, au contraire , « colmatée » comme si le Conscient et l’Inconscient se reconnectaient, puis que votre esprit prenait tellement d’ampleur que tous vos sens s’« hyper-éveillaient » jusqu’à votre Conscience : on parlera alors d’Hypnose associante (Hypnose Humaniste).

Je pratique ces deux types d’Hypnose, et adapte mes séances en fonction de l’objectif à atteindre et de l’écologie que j’estime la plus juste et harmonieuse pour la personne que je reçois.

Thérapie brève

Les techniques thérapeutiques utilisées dans le cadre d’une séance d’Hypnose font partie des thérapies « brèves ». L’on pourrait aussi dire « relativement rapides ». Et pourquoi donc ? En raison de la capacité naturelle de l’Inconscient à réagir très vite (il gère les battements de notre cœur, notre température, nos hormones etc., simultanément et de manière coordonnée). Ainsi, les résultats des thérapies en Hypnose sont généralement rapides sans toutefois être instantanés.

Symptômes

Selon Olivier Lockert, créateur de l’Hypnose Humaniste (à laquelle je suis formée), un symptôme est « une expression objective ou subjective d’un déséquilibre physique ou psychologique, souvent porteur d’une signification utile à la personne. »

Terrain

Il est possible d’aller au-delà du symptôme, et comme l’écrit Patricia d’Angeli Lockert,  créatrice de la Thérapie Symbolique Avancée (TSA, à laquelle je suis formée) « de changer ce que la personne est au plus profond d’elle-même : il s’agit de ré-harmoniser ce qui nous fait, au niveau de notre esprit profond, et c’est cela qui nous guérit ». Et de retrouver ainsi un équilibre psycho-corporel.